0Voir le panier

Votre panier est vide.

Donnez-lui un sens - remplissez-le de tablette pc, de téléphone mobile, de vêtements, de Auto pièce, et plus encore.

Si vous avez déjà un compte, connectez-vous.

Accueil > EFOX nouvelles > Expédition de EU

Test HTC One

Ça y est, le HTC One est disponible ! Pour ce nouveau smartphone haut de gamme, l’objectif n’est pas mince : aider HTC à regagner les parts de marché perdues récemment et à se tailler une place durable sur le marché des smartphones Android. Le constructeur taïwanais nous propose ainsi un appareil au design très travaillé, aux caractéristiques flatteuses et à l’interface HTC Sense 5 entièrement repensée. Sur le papier ça promet vraiment ! Mais comment le HTC One s’en sort-il au quotidien ?

Un design réussi et un prise en main presque parfaite
Le moins qu’on puisse dire, c’est que le HTC One est une vraie réussite en matière de design. Avec son élégante coque aluminium et sa finition soignée, on a vraiment le sentiment d’avoir un objet valorisant entre les mains. D’autant plus qu’avec une écran de 4,7 pouces, des dimensions mesurées et une belle finesse, il offre une très bonne préhension et ne vous échappera pas facilement des mains.

Revers de la médaille, l’utilisation de l’aluminium fait prendre un peu de poids à notre HTC One (143g) par rapport aux précédents modèles de la marque. Nous remarquons aussi que c’est un revêtement qui a tendance à chauffer lorsque le téléphone est fortement sollicité (surf prolongé sur le web ou jeux par exemple).

Au niveau de la disposition des boutons, HTC chamboule nos habitudes en ne proposant que 2 boutons tactiles sur la face avant (le bouton qui affiche le menu des options a disparu) mais surtout en plaçant de manière peu intuitive le bouton on/off sur la tranche supérieure du téléphone. Pour sortir le téléphone de veille, vous devrez alors constamment aller chercher ce bouton dans un mouvement compliqué et peu naturel. On aurait préféré un bouton central sur la face avant.

Il faudra donc un temps d’adaptation pour manier le HTC One qui une fois passé, vous permettra de profiter à fond d’un très beau téléphone qui n’a rien à envier à la concurrence en matière de design.
 
Un écran au top
La première impression en allumant l’écran : waouh ! On prend vraiment un grande claque !

Pour son HTC One, le constructeur taïwanais introduit une nouvelle dalle Super LCD 3 pour une diagonale de 4,7 pouces. Alors que la tendance actuelle est plutôt aux écrans 5 pouces Full HD (1080p), HTC fait le pari de d’une dalle plus petite mais en offrant une résolution Full HD similaire. La densité de pixels fait alors un bond en avant (469 ppi) et il devient tout bonnement impossible de déceler le moindre pixel à l’œil nu !

Si l’on ajoute à cela un contraste qui se classe parmi les plus profonds tous smartphones et tablettes confondus, une luminosité qui vous permet un bon confort même en plein soleil et des couleurs magnifiques, cet écran est une véritable réussite et constitue un réel atout pour le HTC One. Car c’est donc dans un confort visuel de très haut niveau que vous pourrez visionner vos pages web, lire des articles, regarder des vidéos ou encore jouer à vos jeux préférés.
 
Une interface revue en profondeur
Le lancement du HTC One marque également celui de la toute nouvelle interface du constructeur baptisée HTC Sense 5. Basée sur Android 4.1.2 (Jelly Bean), elle apporte un vrai plus à l’utilisateur en simplifiant l’expérience Android tout en restant d’une sobriété exemplaire.

La pièce maîtresse de cette nouvelle interface c’est BlinkFeed, un flux d’informations à personnaliser soi-même au design très inspiré de l’interface Windows Phone 8. BlinkFeed agrège ainsi dans de petits rectangles un flux regroupant les activités de vos contacts sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, etc.), les événements de certaines applications (agenda ou TV par exemple) et les articles d’une sélection de médias classés par catégories (par exemple : 20 minutes, jeuxvideo.com ou encore beIN Sport).

A l’usage, BlinkFeed est agréable à consulter et vous donne un bon aperçu de l’actualité du moment. Cependant, il aura fort à faire pour afficher autant de sources d’informations différentes et certains de vos amis Facebook ou Twitter disparaîtront rapidement du radar. Et si vous n’aimez pas, il est impossible de désactiver BlinkFeed, vous pourrez simplement définir une autre page du bureau par défaut.
Pour finir, l’interface est d’une fluidité exemplaire. Aucun ralentissement ne vient parasiter la navigation dans les menus et la réponse aux touches tactiles se fait toujours immédiatement même si vous malmenez le téléphone. Tandis que ceux qui sont habitués à Sense 4 devront retrouver leurs marques, l’interface Sense 5 saura sûrement rassurer ceux qui trouvent l’interface Android trop complexe. On pourra juste être perturbé par l’absence du bouton affichant le menu des options.
 
Le multimédia à l’honneur
Navigateur Internet
Si Chrome est présent par défaut dans le HTC One, le constructeur taïwanais a également intégré son propre navigateur avec des fonctionnalités intéressantes qui ne sont pas ou plus proposées par Chrome comme la prise en charge de Flash Player ou l’enregistrement de pages web et de vidéos pour une consultation hors ligne. Cerise sur le gâteau, il est aussi rapide que Chrome pourtant connu pour sa grande vélocité. On préférera alors utiliser le navigateur maison.
 
Appareil photo et vidéo
C’est sûrement la partie où HTC a pris le plus de risque sur ce HTC One. Partant du constat que les photos prises via un smartphone sont essentiellement destinées à être visionnées sur un écran mobile où à être postées sur les réseaux sociaux, HTC a abandonné la course aux mégapixels (pas forcément gages de belles photos) pour se concentrer sur la qualité. Résultat : alors que la tendance actuelle est plutôt d’afficher 13 Mpx, le HTC One se contente d’un capteur de seulement 4 Mpx Ultrapixel.

En théorie, ce capteur Ultrapixel permet de capter plus de lumière qu’un capteur classique afin de réduire le bruit sur les photos. En pratique, les clichés que l’on a pu prendre sont de bonne facture, l’autofocus se fait très rapidement et le stabilisateur optique joue son rôle mais (et c’était prévisible) dès qu’on agrandit les clichés, on manque de détails. En prise de vue nocturne, le HTC One tire tout de même son épingle du jeu avec des clichés qui présentent peu de bruit.
Vos photos seront donc parfaites pour une consultation sur un petit écran ou pour les réseaux sociaux, avec l’avantage qu’elle seront plus légères et donc plus rapides à être transférées. Surtout que la partie traitement photo du HTC One vous permettra de réaliser des clichés presque toujours réussis avec les fonctions d’effacement des objets indésirables et la possibilité de choisir le meilleur profil de votre sujet sur une photo. Sur un grand écran (TV par exemple) ou pour une impression sur papier, les appareils photos proposés par la concurrence font logiquement mieux.
 
Son
Coté son, avec deux larges haut-parleurs stéréo en façade, le HTC One est largement mieux pourvu que la concurrence. Vous allez enfin pouvoir faire péter les watts dans votre salle de bain sans vous casser les oreilles car, avec le son poussé au maximum, ça envoi vraiment ! Le système audio est équipé de Beats Audio qui permet d’augmenter le niveau des basses à la demande.

La sortie casque est également de bonne qualité. On regrettera simplement l’absence d’un égaliseur qui aurait pu permettre d’adapter le son à son goût et au profil de son casque.
 
Jeux
Avec son processeur quadruple-cœur de dernière génération et sa puce graphique Adreno 320, le HTC One propose tout simplement ce qui se fait de mieux aujourd’hui pour animer vos jeux les plus exigeants. Nous avons testé quelques jeux dont le récent Real Racing 3 et le résultat est sans appel : tout est d’une fluidité exemplaire avec des graphismes impeccables !
 
Connectivité
En choisissant le HTC One, vous êtes équipé selon les dernières normes pour le très haut débit mobile que ce soit à l’extérieur en 4G LTE ou bien à la maison en Wifi N et profiter de débits supérieurs à 100 Mbit/s. Notons également que le GPS met très peu de temps à trouver votre position, c’est un bon point.
 
Lecteur vidéo
Le lecteur de vidéos natif est particulièrement complet et, couplé avec la puissance du HTC One, permet de lire sans soucis vos vidéos au format H.264 en 720p ou 1080p. Il prend également en charge le format Divx.
 
Télécommande universelle
HTC innove en proposant une appli TV qui fait office de véritable télécommande universelle ! Compatible avec un large éventail de produits (TV, home cinema, box internet ou décodeur TNT) cette appli vous permet de ranger toutes vos télécommandes au placard à l’exception de celles qui fonctionnent uniquement via des ondes radio (Freebox Révolution par exemple). Mais ce n’est pas tout, HTC propose également un guide des programme qui tente de cerner vos intérêts pour vous proposer des programmes adaptés en cours ou à venir. Et si vous tombez sur un programme intéressant diffusé dans quelques jours, le HTC One peut vous le rappeler si vous le demandez. Enfin, un volet social reprend les vidéos postées par vos amis sur Facebook.
 
Des performances solides et une autonomie dans la bonne moyenne
Équipé d’un processeur quadruple-cœur Qualcomm Snapdragon S600 de dernière génération cadencé à 1,7 Ghz, accompagné d’un processeur graphique Adreno 320, le HTC One vous propose ce qui se fait de mieux en ce moment sur le marché. Il suffit de passer notre modèle au banc d’essai pour le constater : avec un score dépassant 12300 sur Quadrant et 24500 sur AnTuTu, il enterre largement tous ses concurrents actuels en performances pures, en attendant le Samsung Galaxy S4.

Avec sa batterie de 2300 mAh, le HTC One vous permettra de couvrir une bonne journée sans recharger voire une journée et demi en utilisation mesurée. Pour prolonger l’autonomie du One, HTC propose un mode économie d’énergie efficace qui abaisse la luminosité de l’écran et coupe la connexion données en veille (vous ne recevez alors plus de notifications push lorsque le téléphone est en veille).
Les produits recemment

Les articles que vous affichez , nous allons garder une trace d'eux ici.